Rechercher
Vos résultats de recherche

LOT 1066 – LOUVECIENNES

122 147 € Rentabilité : 5.5 %
9 Quai Conti,
ajouter aux Favoris

Devenez propriétaire d’un appartement Tl bis comprenant: un séjour et kitchenette, un coin nuit avec placard , salle de bains wc, une terrasse et un jardin privatif.

La résidence vous donne rendez-vous à Louveciennes, plus précisément dans le centre-ville, en bord de rivière.

Vous pourrez opter pour le statut fiscal « LMNP amortissable », donnant droit à une exonération d’impôt sur les revenus locatifs.

Le paiement des loyers est assuré que votre bien soit loué ou non. L’appartement est loué au gestionnaire Residis : 6718.07€/an, soit une rentabilité de 5.50%.

Réaliser un investissement locatif clefs en main, sans soucis de gestion, le produit idéal pour préparer son avenir et se constituer un patrimoine immobilier avec une rentabilité sécurisée.

Le coin du LMNP – PARIS 8EME ARRONDISSEMENT – 01 45 45 64 56 – Plus d’informations sur [email protected] réf. 12547

Bien soumis au statut juridique de la Copropriété. Charges annuelles de copropriété (Montant moyen annuel quote-part du budget prévisionnel vendeur) : 186,33 €.
Honoraires charge vendeur. DPE en cours.

Adresse: 9 Quai Conti
Gestionnaire:
Code postal: 78430
Pays: France
Ouvrir dans Google Maps
Prix: 122 147 €
Surface du bien: 35 m2
Surface du terrain: 0 m2
Pièces: 1
Sdb/Sde: 5.5 m²
Rentabilité: 5.5%
Résidence: LOT 1066
Gestionnaire: Residis
Charges mensuelles: 15
Loyer annuel: 6718
Année de construction: 2006
environnement: Ville
Other Features
petite ville
469.70
par mois
  • Mensualité
  • Assurance
426.44

Contactez-nous





    *Champs obligatoires


    Annonces similaires

    157 000 €
    Réalisez un investissement, sans soucis de gestion, le produit idéal pour préparer son avenir et se constituer un p [plus]
    1 5.73% 41 m2En savoir plus
    Gestionnaire :
    • Affiner votre recherche

      0 € à 1 000 000 €

    • Réinitialiser le mot de passe

    • Contactez-nous

      +33 1 84 78 46 50
    Comparer les annonces
    Jean-François Boulay