LMNP en résidence de tourisme : le bon plan du moment !

Un investissement locatif réussi répond à deux impératifs : s’avérer rentable sur le long terme et occasionner le moins de soucis possible. La location en meublé non professionnelle allie ces aspects, surtout lorsqu’elle est effectuée en résidence de services dont il existe différents types. Parmi eux, les établissements dédiés au tourisme permettent d’investir durablement et sans risque, avec en sus un avantage non négligeable : se réserver un coin de paradis pour les vacances ! Explications.

Publication : 12 août 2021

Le principe : la tranquillité avant tout

Un logement meublé destiné à accueillir le voyageur pour un séjour touristique, présentera deux inconvénients majeurs au regard d’autres spécialisations : la nécessité de trouver sans cesse de nouveaux occupants (les locations étant possible à la journée, à la semaine et plus rarement au mois), et le risque de diminution de la fréquentation en basse saison.

Fort heureusement, opter pour une résidence de services permettra de laisser à l’exploitant le soin de trouver les vacanciers. Ce dernier aura donc la charge d’achalander le touriste, de lui faire signer le contrat de location, de l’accueillir et de le gérer durant le séjour. Même les éventuelles dégradations seront à sa charge, aussi bien en termes de gestion que de coût. Les états des lieux d’entrée et de sortie lui incombent évidemment, l’investisseur n’a nul besoin de se déplacer.

Concernant le deuxième point et le risque de vacance à certaines périodes de l’année, là encore l’investisseur n’est pas impacté. Le contrat signé entre lui et l’exploitant de la résidence doit stipuler – ce point est à vérifier scrupuleusement – que les loyers seront versés par l’exploitant même si le logement n’est pas occupé ou ne l’est que partiellement durant la période.

Des avantages financiers certains

Le statut de loueur en meublé non professionnel accorde des avantages indéniables à l’achat d’un bien. Un achat au sein d’une résidence neuve permet par exemple de récupérer les 20% de TVA payés sur le prix d’acquisition. Si elle n’est entièrement restituée qu’après 20 années de possession du bien, il est toutefois possible de « céder » cet avantage à la revente du bien, en transmettant le contrat signé avec l’exploitant en l’état.

L’imposition n’est pas en reste : les revenus sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (et non des revenus fonciers comme lors d’un investissement locatif classique). Dès lors, l’investisseur a le choix entre le régime micro-BIC qui lui permettra de n’être imposé que sur la moitié de ses loyers, et le régime réel qui permettra la déduction des charges et amortissements avant l’imposition.

 

Un marché porteur : rentabilité attractive et revente facile

Les vacanciers n’ont qu’un souci en tête : ne pas avoir de souci ! Durant les vacances et après une longue année de travail, ils chercheront à faciliter au maximum leur quotidien. Dans ce cadre, une location en résidence de services offre tous les avantages assurant le succès de son exploitation sur le long terme. Cela est rassurant pour l’investisseur, qui a ainsi peu de chances de se retrouver confronté à une faillite de l’exploitant – seul risque véritable. Petit conseil au passage : se renseigner sur la santé financière de l’exploitant avant d’acquérir un logement au sein de sa résidence est une priorité.

Côté rentabilité, elle peut s’avérer supérieure à celle des autres types de résidence. En effet, la location de vacances à la semaine rend normale l’application de loyers habituellement impossibles à appliquer : plusieurs milliers d’euros la semaine. Le contrat signé avec l’exploitant peut dès lors faire état d’un pourcentage de rentabilité exceptionnel : 7% et au-delà.

De plus, très bien situés, ces logements dédiés aux vacances n’auront aucun mal à se revendre. Il faudra tout de même veiller à les acquérir au départ dans un secteur porteur, mais les résidences de services sont étudiées pour fonctionner : les exploitants les bâtissent généralement au cœur des lieux touristiques les plus recherchés.

 

D’investisseur à touriste !

Dernier atout à ne pas négliger, dont nous parlions en introduction : les résidences de service dédiées au tourisme peuvent permettre d’en réserver l’usage ponctuellement à l’investisseur, en définissant dès la signature du contrat des périodes de disponibilités imposées durant lesquelles l’exploitant devra donc accueillir l’investisseur ou toute personne séjournant pour son compte. Cela permet de bénéficier d’un séjour gratuit, en plein cœur de la zone touristique choisie au départ, sans nuire pour autant à la rentabilité de l’investissement qui en tient déjà compte dans les calculs initiaux.

L’idée est d’autant plus intéressante, que les résidences de services offrent des prestations intéressantes : installations de loisirs, de bien-être, équipements permettant de gérer le quotidien (linge, entretien ménager, connectivité, etc.) sont pensés pour satisfaire le touriste. A la différence des hôtels, ils confèrent en outre une autonomie appréciable, grâce à la cuisine intégrée au logement.

Bon à savoir : les semaines d’occupation négociées à la signature du contrat, peuvent dans certain cas être utilisées dans d’autres résidences du même groupe, voire à l’étranger. Ce point peut devenir l’un des critères de sélection de la résidence !

Effectuer un investissement immobilier, c’est constituer un revenu précieux pour l’avenir et notamment en vue de la retraite. Rien ne doit être laissé au hasard et en ce sens, acquérir un bien dans une résidence de services, avec un contrat bien ficelé, sécurise grandement l’épargnant. La résidence de tourisme constitue sans doute l’un des meilleurs plans dans la période actuelle, où les Français choisissent en grande majorité de faire de l’hexagone leur destination phare de 2021 ; tendance qui risque de perdurer par ailleurs. La principale mission de l’investisseur, reste de dénicher la meilleure destination pour son investissement !

Recevez en avant-première nos exclusivités

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des opportunités d'investissement et suivre l'actualité de l'immobilier locatif.

Veuillez entrer une adresse email valide
En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir nos communications par email, et reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité
Téléchargez notre
brochure

L'investissement LMNP en résidence de services vous permet de profiter d'avantages uniques en immobilier locatif. Découvrez son principe de fonctionnement, les différentes catégories de résidences de services, et tous les critères clefs pour réussir votre investissement.

DÉCOUVREZ CES AUTRES ARTICLES

LMNP : où investir ?

Procéder à un investissement immobilier reste la meilleure manière de placer son capital, si l’on en croit l’engouement permanent des épargnants pour la pierre. Constituer un patrimoine, s’assurer une rente pour ses vieux jours et réaliser de belles plus-values sont les objectifs les plus courants.

Investissement locatif : 7 questions à se poser en amont

L’investissement dans la pierre reste à ce jour la manière la plus sûre de constituer un patrimoine, de préparer la retraite et pourquoi pas, de percevoir rapidement une rente. Malgré l’envolée des prix et celle, plus récente, des taux d’intérêt, l’investissement locatif notamment a le vent en poupe.

5 bonnes raisons d’investir en LMNP

Nombreux sont les investisseurs chevronnés ou les épargnants, en recherche d’un bon plan pour faire fructifier leur capital de manière pérenne. Parmi les solutions qui s’offrent à eux, nous pouvons citer : les produits financiers qui peuvent s’avérer risqués ou immobiliser les fonds durant de longues périodes, l’investissement en capital au sein d’entreprises susceptibles de défaillir ou du moins, de connaître des pertes, et l’immobilier qui fait figure de valeur refuge.